JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME … ENTREPRENANTE

par lvci, 8 mars 2016

En ce 8 mars, nous fêtons, comme chaque année, la Femme et c’est donc une grande mise en lumière de toutes celles qui œuvrent au quotidien pour encore plus de reconnaissance.

Sans avoir un regard féministe, on peut tout de même se demander pourquoi cette journée … Au final, les femmes ne sont elles pas importantes tous les jours ?
Elles, qui dominent de nombreux secteurs, doivent jongler avec au moins deux boulots chaque jour : celui de maman pour beaucoup (et ce n’est pas une mince affaire), et bien sûr, pour la grande majorité, leur job où elles doivent encore faire bien plus leurs preuves que ces messieurs à poste et compétences équivalents.

ENTREPRENANTE ET BIEN PRÉSENTE

 

Mais les choses changent … Pas très vite, mais elles évoluent positivement … Et l’indice Fémina15 en est la preuve. Avoisinant les 50%, il démontre la position de la Femme dans les groupes du CAC 40 (Fémina15 regroupe les 15 plus grands avec un effectif à + de 35% féminin).

De plus en plus entreprenantes, libres et assumées, que ce soit dans le quotidien ou au travail, elles poussent peu à peu les portes de direction et c’est près de 14% des chefs d’entreprise qui sont des entrepreneuses.
Souvent jeunes, plutôt dans des TPE-PME, du social, des services aux particuliers ou encore du e-commerce, elles ont la fibre entrepreneuriale et c’est le vecteur principal pour elles à 44% (création ou rachat) pour accéder à ces fonctions dirigeantes.

ENTREPRENEUSE … ET MEME STARTUPEUSE

 

Cette envie de créer les emmène même jusqu’au microcosme des startups et des sociétés à fort potentiel technologique. Et si c’est aux USA que l’on trouve la plus grande communauté de startupeuses … Paris n’est pas en reste et se classe 6ème, avec 21% de startups lancées et dirigées par la gente féminine.

Leurs qualités y sont mises à l’honneur, principalement dans le e-commerce et l’internet (63% d’entre elles) et cet atout féminin séduit même jusqu’aux places financières, jusque là très fermées.
Des dirigeantes de startups à haute valeur ajoutée et tenues en estime, qui ont su convaincre près de 38 sociétés d’investissement pour une levée globale de 90 millions d’euros, en France, pour 2015. Une progression de 250%, qui est sans doute révélatrice de nouveaux changements … Et si après la journée de la Femme, nous avancions vers son année complète ?

Partenaires

  • le 1er site de troc communautaire