RENCONTRE : UN SECTEUR MATURE AUX HABITUDES TENACES

par Speed Phoning, 10 mars 2016

Près de 2000 sites de rencontre en France ? Une légende urbaine, sans doute, si on y regarde de plus près !
Beaucoup de sites affiliés (des façades donc), des sites quasi vides ou non fonctionnels, des copycats … Il faudra donc faire un sérieux tri si l’on est l’un des 18 millions de célibataires français et que l’on souhaite faire un choix pouvant mener à la rencontre … Un chemin de croix, à en croire la plupart des inscrits…

Avec près de 8 millions d’utilisateurs en France, pas tous célibataires à vrai dire, le secteur a atteint sa pleine maturité et croît chaque année pour un CA annoncé de plus de 200 millions d’€.
Petit bémol quand même au rayon de la rencontre : le trafic des sites tend à être en berne depuis quelques années, preuve que les utilisateurs se lassent doucement de services pas si adaptés que cela ?

Pour surfer sur la vague et redonner du baume au cœur des adeptes (à défaut d’être adoptés …), on voit l’émergence de petits nouveaux pleins d’idées … Innovantes ou pas.

LA RENCONTRE : UNE HISTOIRE D’INNOVATION ?

Si le marché s’est pas mal concentré … Peu de grands sites ou d’innovations sont encore indépendants … Match ayant trusté une bonne partie du panier (#Meetic et ses dérivés, #Tinder, OK Cupid,…).

Les grandes tendances du moment sont portées à l’attention des mobinautes et les applis de dating ont le vent en poupe, suivies de près par les acteurs principaux, qui ont aussi dû se plier à l’exercice.
#Tinder est l’un des rares à avoir apporté une vraie innovation dans le matchmaking, ce qui lui a valu un succès fulgurant … Sans empêcher de se poser quelques questions,

Au rayon des nouveautés, on voit le système à la Tinder largement détourné et repris, l’essor de la géoloc ou encore de la vidéo et du selfie … Comme pour reprendre les codes de la nouvelle génération et de leurs habitudes 2.0.
Dernière mouvance en date et se disant à contre-courant : le slow dating !
Quesaquo nous direz-vous ? Tout simplement des sites et applis qui se basent non plus sur la quantité (en mode « charme tout le monde ! »), mais sur la qualité … Un profil par jour et pas plus, sauf pour les gourmands qui sont prêt à payer pour (euh, mais alors et le cœur dans tout ça ?) …
Une chose est sûre, si l’innovation crée des success stories, elle ne réduit pas le nombre de ceux qui font la queue pour trouver l’âme sœur et le tout virtuel ou en tout cas, l’approche qui en est faite actuellement, atteint ses limites.

LA RENCONTRE : RETOUR A LA REALITE

Face à cette lassitude croissante des utilisateurs, un nouveau courant est arrivé. Les sites jouant la carte de la rencontre réelle et humaine, avec le moins de contact virtuel possible … #Smeeters, #VoyonsNous ou encore #Meetserious, pour ne citer qu’eux, ont abattu cette carte, avec des résultats très variables … Le dîner Meetserious n’a été par exemple que « presque » parfait (si #M6 nous autorise l’allusion).

Confirmation avérée de ce nouveau courant, même les historiques marchent à contre-courant et viennent offrir (ou s’offrir…PastaParty by Meetic) des soirées événementielles pour favoriser l’humain et faire – enfin ? – se rencontrer leurs membres.

Si l’on en juge, les applis qui poussent de plus en plus vers l’échange en vidéo (Junggle, Tutti Flirty, …) ou encore les messages vocaux … Il semble en effet que l’espoir d’un chat ou d’une messagerie remplie, ne fasse plus rêver !
Même le dinosaure qu’est le concept du SpeedDating semble renaître de ses cendres…aveu implicite d’un vrai raté des entremetteurs du numérique ??

Si la nouvelle génération a tiré un trait sur le prince charmant, ce que semblent montrer sondages et autres textes sur les profils féminins … Il y a peut-être un nouveau cheval (blanc ?) de bataille pour séduire les millions d’hommes et de femmes qui aimeraient vraiment avoir l’étincelle !

LA RENCONTRE : HOMME vs FEMME, MEME COMBAT ??

Pour ceux qui ont connu la Belle au bois dormant … Pas vraiment ! On se rend vite compte que si la demoiselle est tranquillement installée dans sa tour, pas forcément endormie (quoi que certains profils sur les sites … Tous à vrai dire … Peuvent laisser penser qu’elle est bien plus qu’endormie …), le prétendant lui, même sans collants et cheval blanc, va devoir ramer sévère, franchir les forêts de ronces, combattre des dragons, pour espérer atteindre la belle … Qui dans la plupart des cas, est déjà entourée à l’arrivée par 6 autres nains prétendants.

Si la femme est une véritable source d’attraction pour les différents sites de rencontre, elle en est presque devenue un moyen d’attirer, de retenir, de faire espérer … Suivez mon regard … Beaucoup ont d’ailleurs fait de la manne féminine, une véritable aubaine financière au détriment des hommes qui venant chercher des célibattantes pimpantes, se retrouvent bien souvent célibattus !

De dérives économiques en frustrations humaines, si hommes et femmes ne sont pas égaux sur la plupart des sites de rencontre … Une chose est certaine, pour ceux et celles qui cherchent véritablement à rencontre l’âme sœur, le combat est le même …
Se sortir du méandre des sites, avoir de VRAIS matchs, ne plus passer des heures à attendre une connexion sur le chat ou à trier ses 100 messages quotidiens (et oui, c’est la dure réalité de nombre d’inscrites à ce jour), … En bref, être enfin considérés et que l’on veuille une seule chose : leur bonheur.

A ce jour, pas sûr que l’intérêt des utilisateurs de sites de rencontres soit le même que celui des sites … Malgré les communications à grands coups d’étoiles, de paillettes et de cœurs de certains … La réalité n’est pas vraiment amour et le rose est bien terne.

Notre avis ? Et si on s’intéressait un peu plus aux clients, à leurs attentes, à leurs rêves … Pour révolutionner ce secteur aux habitudes tenaces, pour construire un demain où la spontanéité, la confiance sont enfin au cœur des échanges.

Partenaires

  • le 1er site de troc communautaire